Arles de Tec en catalan, est un village construit dans la vallée le long du Tech qui s’est développé autour de son abbaye bénédictine.
Territoire de 2882 ha, constitué en majorité par des forêts, s’étalant de l’altitude la plus basse 226 m à la plus haute 1 302 m, avec une population totale de 2734 habitants (recensement 2017) .

Arles de Tec en catalan, est un village construit dans la vallée le long du Tech qui s’est développé autour de son abbaye bénédictine.
Territoire de 2882 ha, constitué en majorité par des forêts, s’étalant de l’altitude la plus basse 226 m à la plus haute 1 302 m, avec une population totale de 2734 habitants (recensement 2017) .

Suite aux intempéries

Si vous avez été touchés par les intempéries, nous vous invitons à vous adresser à la Mairie pour vous signaler et si besoin, pour vous indiquez les démarches à mettre en œuvre aux horaires habituels d’ouverture et /ou  au 04 68 39 12 22

Le 15 mars, je ne briguerai pas un 3ème mandat de maire, pourquoi ?

Un peu de lassitude

Un peu d’envie de vivre pleinement ma retraite et de me consacrer à ma famille.

Un peu de colère envers le désengagement de certains services de l’état dont les demandes de plus en plus complexes sont si éloignées et déconnectées des besoins  quotidiens d’une commune et de son conseil municipal.

Un peu + un peu + un peu = démotivation.

Pourtant la vie d’un maire rural est passionnante.

Bien sûr cela demande beaucoup d’empathie, d’altruisme, de présence, mais en retour on reçoit tellement d’amitié, de satisfaction, d’affection, on côtoie tant de personnes attachantes, on fait de belles rencontres qui nous apportent énormément, humainement, culturellement, mais aussi des gens qui subissent de grandes difficultés matérielles et qui ont grand besoin de soutien.

Voilà en quelques lignes la vie quotidienne d’un maire rural, certains parlent de sacerdoce,

je dirais simplement : envie de s’impliquer, d’aider, d’aimer, envie et volonté de créer.

Enfin .

Merci à toutes les personnes que j’ai eu la chance de côtoyer durant ces 25 ans,

Merci aux Arlésiennes et aux Arlésiens pour la confiance qu’ils m’ont accordée, pour leur patience, pour leur indulgence et surtout pour leur amitié.

Merci à tous les services communaux

Merci à tous les conseillers municipaux avec qui j’ai travaillé.

Un merci particulier aux membres des deux derniers conseils qui m’ont aidé et conseillé, qui m’ont supporté quelques fois.

A mon successeur et à son conseil municipal : beaucoup de courage, de chance, d’esprit créatif et combatif.

Actualités de la commune :