La Retirada

Au début de l’an 1939, plusieurs dizaines de milliers de réfugiés espagnols ont afflué vers notre village en provenance du col d’Ares et de Coustouges. Les Arlésiens les ont accueillis de leur mieux, leur offrant abris, nourriture et soins. L’instituteur D. Salvat avait pris soin de tenir un journal des évènements. Vous pourrez en consulter le manuscrit, accompagné de quelques photos, dans le fichier joint.