PATRIMC@T : Réhabilitation du Palau

PATRIMC@T :

Réhabilitation du

bâtiment Le Palau

 


Dans le cadre de PATRIMC@T, la commune s’est engagée à créer un pôle Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine axé sur le religieux et le sacré en lien avec la thématique patrimoniale de PATRIMC@T : patrimoine religieux.

“Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociale et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire

QUELQUES DONNÉES TECHNIQUES DU PROJET PATRIMC@T :

NOM DU CHEF DE FILE

Le Groupement Européen de Coopération Territorial du Pays d’Art et d’Histoire.

AXE PRIORITAIRE

Axe 3 : Promouvoir la protection, la mise en valeur et l’utilisation durable des ressources locales.

 

PRIORITÉ D’INVESTISSEMENT

PI 6c : Mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel au moyen d’approches conjointes en ce qui concerne le développement durable

 

OBJECTIF SPÉCIFIQUE

OS 6 : Valoriser le patrimoine naturel et culturel par des approches conjointes de développement durable.

 

 

RÉSUME DU PROJET

Le Pays d’Art et d’Histoire ( PAHT des vallées du catalanes du Tech et du Ter) est un Groupement Européen de Coopération Territoriale depuis 2015.

Il est doté de sa propre entité juridique depuis 2 ans après l’obtention du GECT et a eu Label du Ministère de la Culture Française 2010.

Grâce à la professionnalisation des agents de gestion et de l’animation territoriale du PAHT,  celui-ci est en mesure de participer à un programme de développement d’actions pour réaliser la mission d’un POCTEFA. Patrimc@t est donc la matérialisation du Label PAHT sur le territoire transfrontalier.

 

OBJECTIFS DU PAHT

– Créer un réseau de sites patrimoniaux et d’itinéraires d’interprétation pour les habitants, les visiteurs et les jeunes publics,

– Contribuer au développement économique d’une zone rurale en créant une offre professionnelle commune tout au long de l’année

– Renforcer les agents professionnels de la culture et du tourisme à travers le développement de nouvelles activités et l’accès à des ressources professionnelles.

Le Label PAHT acquiert ainsi une nouvelle dimension avec un outil de gestion transfrontalier (GECT) et le projet PATRIMC@T (exécution opérationnelle).

Le PAHT est un cas unique :

un laboratoire pour l’application et l’adaptation des dispositifs nationaux à l’échelle transfrontalière et ouvrir un nouveau cadre méthodologique pour la gestion et l’amélioration du patrimoine commun.

PARTENAIRES DU PROJET PATIMC@T :

Groupement Européen de Coopération Territoriale Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier Les Vallées Catalanes du Tech et du Ter, la commune d’Arles-sur-Tech, la commune de Camprondon, la commune de Le Boulou, la commune de Maureillas-Las-Illas, la commune de Mollo, la commune de Prats-de-Mollo-La-Preste, la commune de Reynes, la commune de Saint-Laurent de Cerdans, la commune de Sant Pau de Seguries, la commune de Sant Joan de les Abadesses, la commune de Serralongue, la commune de Setcases, la commune de Vilallonga de Ter, l’Association intercommunale de la Vallée de Camprodon (Occitanie/Catalunya).

 

 

PROJET PATRIMC@T sur la commune d’Arles-sur-Tech :

RÉHABILITATION DU BÂTIMENT LE PALAU

Le choix du bâtiment du Palau est stratégique. Cette ancienne bâtisse datant de la fin du XIXème siècle s’impose de par sa majestueuse architecture. Ce pôle permettrait une meilleure visibilité des différents monuments et s’inscrirait dans un projet plus global avec :

– un réaménagement de l’office de tourisme comportant la création d’une boutique en rez-de-chaussée de 195 m2,

de bureaux au 1er étage de 100 m2,

– un lieu d’exposition au 2ème étage de 180 m2 comprenant 5 salles et des sanitaires.

A l’échelle communale, ce projet s’inscrit dans la lignée du Moulin des Arts et de l’Artisanat, labellisé, qui accueille divers artisans et artistes avec une prépondérance sur le fer, verriers, couteliers, potiers…

Un parcours de ville pourrait alors se faire entre ces deux pôles situés à environ 250 mètres l’un de l’autre.

Ce pôle au centre d’une abbaye pourrait donc accueillir des expositions permanentes et temporaires sur le registre du patrimoine religieux et art sacré et recevoir des artistes avec des ateliers de plus ou moins longue durée. Cette intervention artistique et culturelle favorisant ainsi un rayonnement international avec des Artistes en Résidence retenus sur projets .

Le bâtiment pourrait recevoir des visites à titre pédagogique pour les écoles des deux cotés de la frontière.

PUBLICATIONS :

 N°22 Janvier 2017 : Télécharger ici

N°21 Décembre 2015 : Télécharger ici.

ACTUALITÉS :

 

10/10 et 11/10 2017 : Formation « Obstacle transfrontaliers et pistes de projets dans l’espace transfrontalier Occitano-Catalan » à la maison de la Catalanité à Perpignan.

 

 

 

 

25/09/2017 : Réunion d’information projet PATRIMC@T à la commission du CIAP et ouverte au public.

 

Parution du marché de l’appel public à la concurrence le 4 septembre 2017 pour la maîtrise d’œuvre de la réhabilitation du Palau selon l’article 28 de l’ordonnance n°2015-899 du 23 juillet 2015.

 

19/12/2016 : 1ère réunion du CIAP avec création d’une commission spécifique au CIAP.

 

 

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A EspagneFrance-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.